Interdiction internationale des mines antipersonnel

1998-12-31  La définition des mines antipersonnel figurant dans le traité d’Ottawa couvre donc toutes les mines antipersonnel, y compris les engins directionnels à fragmentation reliés à un fil de trébuchement, mais ne couvre pas les mines antivéhicules équipées de dispositifs antimanipulation.

La destruction des stocks de mines antipersonnel CICR

2020-10-13  Pourquoi détruire les stocks de mines antipersonnel ? La destruction des mines antipersonnel accumulées dans les arsenaux est l’un des principaux objectifs humanitaires de la Convention sur l’interdiction des mines antipersonnel. En détruisant les mines antipersonnel qu’il détient, un État s’assure qu’aucune de ces armes ne sera un jour enfouie dans le sol pour mutiler ou tuer de manière indiscriminée. La destruction de leurs stocks de mines antipersonnel

LA CONVENTION SUR L’INTERDICTION DES MINES

mines antipersonnel doit présenter un plan de mise en œuvre de ses obligations au titre de l’article 4, et tenir les États parties informés de l’exécution de ce plan. • Tout État partie qui est encore engagé dans le processus de destruction de ses stocks de mines

Interdiction internationale des mines antipersonnel

2019-9-23  fabrication et le transfer! des mines terrestres antipersonnel». C'est ainsi qu s'ese engagt e le processus de negotiation d'un traite prevoyant une interdiction complete des mines antipersonnel. Une date butoir — la fin de l'annee 1997 — avait ete fixee pour l'adoption et la signature de cet accord. U «n noyau dur» de gouvernements particuliere-

Les mines antipersonnel Pimido

2007-5-2  Parallèlement à la négociation internationale, plusieurs Etats ont décrété, au début des années 1990, des moratoires sur leurs exportations (Etats-Unis en 1992, France en 1993, action commune de l'UE en 1995) et sur leur production (Belgique et France en 1995) de mines antipersonnel. Le processus d'Ottawa Un tournant s'opère au début

de la production et du transfert des mines antipersonnel

2020-11-6  Convention et des obligations qui en découlent aux mines antipersonnel improvisées (par exemple aux grenades à fil-piège), de même qu’à tous les autres types de mines antipersonnel, notamment lors des opérations de levé et de déminage menées en application

Résolution sur les mines de terre antipersonnel

Le Conseil de l'Internationale Socialiste accueille et donne son appui au processus d'Ottawa dans le but d'obtenir une interdiction totale (utilisation, développement, production, entreposage, exportation ou transfert) des mines de terre antipersonnel.

Opérations de destruction des mines antipersonnel

2014-5-7  Opérations de destruction des mines antipersonnel détenues par l’armée algérienne Juin 2005 SOMMAIRE 1. Engagement de l’Algérie 2. Phase I de mise en œuvre de l’article 4 2, 1. recensement des mines 2, 2. présentation des mines 3. Phase II de mise en œuvre de l’article 4 3, 1. désignation des responsables 3, 2. consignes de sécurité

Memoire Online La problématique des mines

Dans le cadre de processus visant à abolir les mines antipersonnel en RDC, la communauté internationale joue un rôle prépondérant, soit à travers les Etats tels que le CANADA, la France, la SUISSE, la Belgique, etc. mais aussi et surtout les Nations Unies et les ONG, tels que Handicap international Belgique, Bamico ASBL, droit des enfants, Unicef, etc.

Vers la fin des mines antipersonnel ? Justice & Paix

2020-3-23  Quelques mois plus tard, en février 2007, la Norvège comme l’avait fait en son temps le Canada sur le dossier des mines antipersonnel lance un processus diplomatique, le processus d’Oslo, en vue de parvenir à un traité interdisant les BASM avant la fin de

La destruction des stocks de mines antipersonnel CICR

2020-10-13  Pourquoi détruire les stocks de mines antipersonnel ? La destruction des mines antipersonnel accumulées dans les arsenaux est l’un des principaux objectifs humanitaires de la Convention sur l’interdiction des mines antipersonnel. En détruisant les mines antipersonnel qu’il détient, un État s’assure qu’aucune de ces armes ne sera un jour enfouie dans le sol pour mutiler ou tuer

Les mines antipersonnel Pimido

2007-5-2  Parallèlement à la négociation internationale, plusieurs Etats ont décrété, au début des années 1990, des moratoires sur leurs exportations (Etats-Unis en 1992, France en 1993, action commune de l'UE en 1995) et sur leur production (Belgique et France en 1995) de mines antipersonnel. Le processus d'Ottawa Un tournant s'opère au début

Interdiction internationale des mines antipersonnel

1998-12-31  L’interdiction de l’emploi des mines antipersonnel revêtait une importance cruciale, car elle représentait l’objet même et le but du traité. En effet, en l’absence d’une interdiction absolue de l’emploi des mines antipersonnel, les autres interdictions ne pourraient pas, elles non plus, avoir un

Résolution sur les mines de terre antipersonnel

Original: anglais. Le Conseil de l'Internationale Socialiste accueille et donne son appui au processus d'Ottawa dans le but d'obtenir une interdiction totale (utilisation, développement, production, entreposage, exportation ou transfert) des mines de terre antipersonnel.

Memoire Online La problématique des mines

3.4.L'effort de la communauté internationale dans le déminage. Dans le cadre de processus visant à abolir les mines antipersonnel en RDC, la communauté internationale joue un rôle prépondérant, soit à travers les Etats tels que le CANADA, la France, la SUISSE, la Belgique, etc. mais aussi et surtout les Nations Unies et les ONG, tels que Handicap international Belgique, Bamico ASBL

Mines antipersonnel et barbelés de l’enfer

2021-5-28  Nul ne saurait oublier à ce jour les désastres humains provoqués par l’emploi des mines antipersonnel et les barbelés électrifiés durant la guerre de Libération nationale. En ce cinquantenaire de la grandiose révolution de Novembre 1954, alors qu’Algériens et Français se souviennent des affres de la guerre dans le respect des morts, les mines antipersonnel continuent de

Mines antipersonnel, armes à sous-munitions et

2021-6-2  Dans les zones concernées, c’est un aspect essentiel des actions humanitaires, des processus de paix, de la sécurité et du développement socio-économique. La Suisse s’engage en faveur d’un monde exempt de mines antipersonnel, d’armes à sous-munitions et de restes explosifs de guerre.

Traités, États parties et Commentaires Convention

La Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel (ou "Traité d'Ottawa") est le résultat de l'action, connue sous le nom de "processus d'Ottawa", dont le gouvernement canadien avait été l'initiateur au lendemain de la première Conférence d'examen de la Convention de 1980 sur certaines armes classiques, qui n'était parvenue à adopter ni interdictions, ni mesures restrictives de

Les victimes de mines antipersonnel, premiers

2020-4-17  La priorité a donc été donnée aux victimes de mines antipersonnel et à leurs familles, quelque 3 500 personnes recensées depuis 1975, auxquelles l’armée libanaise, chargée du processus

Russie : Etat utilisateur, producteur et stockeur de Mines

2017-5-16  créer de nouveaux modèles de mines plus fiables et de développer des solutions alternatives. Stockage : Récemment, la Russie a indiqué qu’elle disposait d’environ 26,5 millions de mines antipersonnel dans ses arsenaux (c’est le deuxième stock mondial après la Chine, loin devant les Etats-Unis qui possèdent environ 10,4 millions de

Interdiction internationale des mines antipersonnel

1998-12-31  L’interdiction de l’emploi des mines antipersonnel revêtait une importance cruciale, car elle représentait l’objet même et le but du traité. En effet, en l’absence d’une interdiction absolue de l’emploi des mines antipersonnel, les autres interdictions ne pourraient pas, elles non plus, avoir un

Résolution sur les mines de terre antipersonnel

Original: anglais. Le Conseil de l'Internationale Socialiste accueille et donne son appui au processus d'Ottawa dans le but d'obtenir une interdiction totale (utilisation, développement, production, entreposage, exportation ou transfert) des mines de terre antipersonnel.

Mines antipersonnel: la Suisse en exemple

1999-3-7  Mines antipersonnel retirées dès 1990. La Suisse n'a toutefois pas attendu le long processus ayant abouti à la signature de la Convention: faisant office de pionnier, le DMF avait décidé en 1990 de retirer de la troupe toutes les mines antipersonnel.

La convention d'Ottawa sur les mines antipersonnel

1La Convention d’Ottawa sur l’interdiction de l’emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction, dite convention d’Ottawa, a été ouverte à la signature en décembre 1997 et est entrée en vigueur le 1 er mars 1999. Le processus d’Ottawa avait été initié en octobre 1996, à la suite de l’adoption, dans le cadre des Nations

Memoire Online La problématique des mines

3.4.L'effort de la communauté internationale dans le déminage. Dans le cadre de processus visant à abolir les mines antipersonnel en RDC, la communauté internationale joue un rôle prépondérant, soit à travers les Etats tels que le CANADA, la France, la SUISSE, la Belgique, etc. mais aussi et surtout les Nations Unies et les ONG, tels que Handicap international Belgique, Bamico ASBL

Traités, États parties et Commentaires Convention

La Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel (ou "Traité d'Ottawa") est le résultat de l'action, connue sous le nom de "processus d'Ottawa", dont le gouvernement canadien avait été l'initiateur au lendemain de la première Conférence d'examen de la Convention de 1980 sur certaines armes classiques, qui n'était parvenue à adopter ni interdictions, ni mesures restrictives de

Mines antipersonnel et barbelés de l’enfer

2021-5-28  Nul ne saurait oublier à ce jour les désastres humains provoqués par l’emploi des mines antipersonnel et les barbelés électrifiés durant la guerre de Libération nationale. En ce cinquantenaire de la grandiose révolution de Novembre 1954, alors qu’Algériens et Français se souviennent des affres de la guerre dans le respect des morts, les mines antipersonnel continuent de

HANDICAP INTERNATIONAL. Mines antipersonnel, la

2021-3-15  des mines antipersonnel. Même si la question de mines ter­ restres a considérablement progressé de­ puis la parution du livre, la description des enjeux fondamentaux qu'il contient est toujours valide et celle-ci aide à mieux comprendre l'actualité et à saisir l'im­ portance du « processus d'Ottawa » lancé en octobre 1996.

Les victimes de mines antipersonnel, premiers

2020-4-17  La priorité a donc été donnée aux victimes de mines antipersonnel et à leurs familles, quelque 3 500 personnes recensées depuis 1975, auxquelles l’armée libanaise, chargée du processus

Six nouveaux pays libres de mines antipersonnel

2012-12-7  Six nouveaux pays ont été déclarés libres de mines antipersonnel, selon un communiqué de la 12e conférence des Etats parties à la Convention d'Ottawa interdisant les mines antipersonnel